Wednesday, September 18, 2019Light Snow -5°C
City

Paysages Urbains: Rue Guilbault

Posted by MP / September 12, 2007

guilbault.jpg
On tombe sur Guilbault par hasard. Et lorsque l'on veut volontairement la retrouver, on réalise qu'elle est bien loin derrière. C'est souvent comme ça, avec ce type de rues. D'où l'importance du hasard.

Une fois les pieds sur sa bitume, qu'on lève un peu les yeux en faisant fi des condos atypiques qui séparent le beau sur Guilbault de l'ordinaire, on se dit que se perdre, c'est un peu se retrouver.

gris.jpg

Guilbault traverse Saint-Urbain jusqu'à Saint-Laurent. Un loft-entrepôt d'oreillers et d'articles de duvet initie l'entre deux. La rue est courte, un clin d'oeil à traverser. Mais les attraits, eux, sont en hauteur.
Montréal à cette particularité de posséder des bâtiments à couper le souffle dans les endroits les moins estimés. Autour de la rue, s'il y a quelques perles, elles sont entrecoupées de joyaux un peu plus ternes, mais non sans intérêt.

orange.jpg

Les balcons caractérisent d’ailleurs la métropole. Travaillés, sculptés, animés malgré leur solitude, là-haut perchés, ils donnent fière allure à la demeure qui les héberge. Ils sont comme une pratique parure, un genre de décolleté ou de mollet bien découpé.

lierre.jpg

On rêve d’y habiter aussi. Comme tous ces endroits pour lesquels on a le coup de foudre, on veut les posséder. Mais comme pour bien des désirs, certains aspects de la réalité viennent freiner nos ardeurs. Si ce n’est pas le portefeuille, c’est la distance à pied d'un marché, d'un métro ou d’un espace boisé.

Ou encore, la crainte que le coeur n'y soit plus un jour. Allez savoir.

Add a Comment

Other Cities: Toronto