Thursday, September 19, 2019Light Snow -5°C
City

Metro Roulette: Rosemont

Posted by Ralph / June 26, 2009

20090624-rosemont0.jpg
En voulant délibérément faire un jeu de mot à 5 cents, l'arrondissement Rosemont/Petite-Patrie est une véritable poutine. Je vous l'accorde, c'est une poutine qui a peut-être un ou deux « botch » de cigarettes écrasés sur le bord de l'assiette, mais elle reste quand même délectable et propre à la discussion anecdotique.

Je commencerais bien avec du blabla sur la station de métro (après tout, c'est le sujet de cet article), mais la marche qui m'a conduit jusqu'à l'entrée de la station est passablement plus intéressante que l'action qui s'y déroulait et l'architecture orangée qui recouvre les murs de la première station au nord du Plateau Mont-Royal.

20090624-rosemont7.jpgCeux qui arrivent via le sud de la ville remarqueront que le chemin de fer qui passe à
quelques mètres au nord du Boulevard Masson/Rue St-Grégoire/autres rues à l'Ouest semble servir de points de suture entre le sud et le nord...Un peu comme les cicatrices dans le cou de la créature du Dr Frankenstein.

Une fois dans le quartier Rosemon/Petite-Patrie, on remarque que l'architecture à l'entrée de l'arrondissement n'a d'égale que les noms de commerces qui s'y trouvent : Livraison le Tarot, Restaurant le Sans-Tabou (collé sur le club échangiste), Bar la Deuxième Place etc. Étrangement (ou pas), le tout semble concrétiser un authentique chemin de croix vers cette bonne vieille Plaza St-Hubert, où tant de magasins de robes de mariées et de commerces à orientation « manucurulaire » prospèrent dans un climat où la Hosanna de Michel Tremblay était la Cléopâtre du quartier et ce, à quelques pas de cette merveilleuse salle de spectacle caverneuse appelée Zoobizarre, qui accueille les soirées Freakout Total tous les vendredis. 20090624-rosemont2.jpg

Une fois les incinérateurs et le bâtiment qui deviendra bientôt la bibliothèque Marc Favreau dépassés, les plus perspicaces d'entre-vous comprendront que l'individu normal se retrouve face à la rue St-Denis, qui vient couper perpendiculairement le Boulevard Rosemont. Autrement dit, le périple à pied se termine là et passe le flambeau à cette bonne vieille navette bleue et barbouillée qui sort des entrailles de la terre et ramasse les clients de tous ces commerces mentionnés ci-haut, dans un décor des plus...orange plaqué d'orange, sur fond orange.


L'histoire s'arrêterait là si seulement...

J'avais pris le métro pour rentrer chez moi. NON! J'ai décidé d'aller tester le club échangiste pour vous et de vous en faire part dans ma prochaine chronique...not.
20090624-rosemont1.jpg
En fait, pour faire une histoire courte, je suis rentré chez moi à pied et, comble de bonheur, je suis tombé (littéralement) sur une boîte pleine d'excellents succès du cinéma Blockbuster, comme en témoigne la photo ci-bas...ce qui termine mon périple dans Rosemont. 20090624-rosemont6.jpg

Photos par Ralph Elawani

Discussion

4 Comments

novoline tricks / March 3, 2011 at 09:17 pm
user-pic
An sich ein hammer Beitrag, aber könnt ihr im nächsten Post n wenig ausführlicher sein? Dies wäre in der Tat genial ;)
logics of worlds / September 2, 2014 at 05:19 pm
user-pic
If that's not possible, you can take a section of your hair and
wrap it around the band to hide it and tuck it under to hold the hair in place.
It will also search extraordinary on hair which is thick with wealthy hues and highlights all over the strands.

Some finishing wax applied very lightly and you will have perfect sedu
celebrity hairstyles every time.

Add a Comment

Other Cities: Toronto