Sunday, January 26, 2020Light Snow -5°C
Film

[Fantasia] Tourner la suite

Posted by Harold / July 23, 2010

210100723_REC2.jpgIl y a deux ans, j'ai eu la chance de vivre mes premières expériences de Fantasia avec le film [rec]. La projection m'avait littéralement sidéré. Et pour cause, le long-métrage espagnol, tourné style caméra vérité dans le même esprit que The Blair Witch Project ou le récent Paranormal Activity, a la grande qualité de complètement nous plonger dans l'horreur et la tension haletante que vivent les protagonistes. Il y avait là vraiment quelque chose de spécial et le film, avec raison, a par la suite été distribué partout dans le monde, inspirant même un remake américain -boiteux-, Quarantine. Cette année, le festival proposait [rec]2, la suite directe du premier opus.

L'histoire du film débute à peine quinze minutes après la fin de celle du premier. Après qu'un immeuble contaminé par un mystérieux virus eut été mit en quarantaine et que tous les contacts possibles avec ceux qui se trouvent à l'intérieur s'interrompent, une équipe de la SWAT barcelonaise et un responsable du ministère de la Santé s'immiscent à l'intérieur. Je n'en dis pas plus. Seulement, soyez averti qu'il est impératif d'avoir vu le premier pour comprendre le deuxième.

On le sait, la suite d'un succès, critique comme populaire, peut souvent s'avérer un échec. Or, dans le cas présent, les réalisateurs Jaume Balagueró et Paco Plaza y sont allés dans les règles de l'art. Prendre le concept plus qu'efficace du film, garder son essence et l'amener à un niveau supérieur. Vraiment, [rec]2 surclasse en tout point son prédécesseur, si ce n'est que la surprise qu'avait causé l'originale.

L'ajout de plusieurs caméras témoins, donc protagonistes filmant l'action à l'intérieur d'elle-même, apporte plusieurs dimensions supplémentaires à la mise en scène. L'horreur y est encore plus poignante et la tension est saisissante. En surcroit, les innombrables clins d'œil lancés au premier ajoutent grandement à l'immersion et justifient sans équivoque l'existence de la suite des choses. Cohérence et crédibilité, d'un point vu fantastique, sont au rendez-vous. En soi, un tour de force qui a complètement contourné les pièges de la suite. La fin en suggère une autre, mais cette fois-ci, scénaristiquement parlant, les défis seront de taille. Du grand divertissement.

Discussion

7 Comments

Beach Wheels For Motorized Wheelchair / December 16, 2014 at 04:12 pm
user-pic
So we will most likely retire this toy was minimal and recycled.
Did you know helmet an absolute must if you don't have to
go on line to find out the truth some day. Tony's had me off for 3, 500 pounds, which goes on over your boat bucky.
golu dolls / January 22, 2019 at 09:04 pm
user-pic
nice post
kanchipuramsarees / January 22, 2019 at 09:05 pm
user-pic
nice post
kanchipuramsarees / January 22, 2019 at 09:05 pm
user-pic
nice post
herbal powder / January 22, 2019 at 09:05 pm
user-pic
nice post

Add a Comment

Other Cities: Toronto