Thursday, September 19, 2019Light Snow -5°C
Music

Herbert: À froid

Posted by FX / August 24, 2006

matthewherbert.jpg
Matthew Herbert, comment dire, ce n’est pas ma tasse de thé. Je m’en méfie. Le rapport « symbolique versus résulat » de ses divers projets m’apparaît plutôt mince. Presque systématiquement, le mec nous livre ses beats élégants avec un mode d’emploi qui frise parfois la pédanterie. C’est une chose de nous servir des smoothies musicaux bien tournés mais, pour ma part, le fait d’enrober son wallpaper house avec toutes sortes de rhétoriques politico-conceptuelles me laisse dubitatif. Parfois, j’ai l’impression qu’il nous prend tous pour des valley girls qui viennent de recevoir un abonnement à Adbusters pour leur 16e anniversaire.

Ohmygawd! It’s fun … and DEEP!!

Oh, oh, je vous entend déjà ruer dans les brancards ma gang de... Vous vous dites: c’est qui ce hater qui répend son fiel sur notre beatmeister préféré? Vous savez quoi? Vous avez raison d’être en beau fusil parce que le p’tit Mathieu, je ne l’ai jamais vu en spectacle. Mes commentaires sont donc le pur produit de mes préjugés tenaces et de mon snobisme non-assumé. La bonne nouvelle, c’est que je suis bien prêt à donner une chance au coureur et, si la séduction du live opère, revenir faire mon mea culpa en ces pages. Deal? Ok, on se voit ce soir au Club Soda.

Discussion

1 Comment

Katrina / February 5, 2015 at 11:40 am
user-pic
Shalom Meir. Je suis une dame frane7aise qui vit en Israebl depuis trntee cinq ans. C'est la premie8re fois que j'ai compris que monsieur pouvait eatre autre chose qu'un titre pompeux.

Add a Comment

Other Cities: Toronto