Monday, September 23, 2019Light Snow -5°C
Music

You shall not boo Boo Hoo

Posted by Phil / January 12, 2008

20080110_boohoo.jpgJeudi dernier à l’Escogriffe, Boo Hoo venait présenter les nouvelles pièces de leur futur album toujours en chantier (et qui devrait heureusement paraître plus tard cette année). Étant en sevrage de concert depuis presque 3 semaines (et commençant sérieusement à sentir un vide dans ma vie) j’ai donc décidé de me rendre au sympathique bar de la rue St-Denis pour ce premier concert d’une année encore tranquille (ça ne devrait pas durer, je t’attends White Williams).

Pour la première partie, Boo Hoo avait invité The Darcys. Je dois dire que je connaissais peu le groupe avant de le voir sur scène. Le groupe de Toronto (leur MySpace mentionne également Halifax) a offert une prestation respectable, sans plus. Les structures des compositions sont, somme toute, assez fortes, mais le chanteur fait preuve d’un manque flagrant de voix et la balance de son fut plutôt inégale On distinguait mal les 3 guitares (mais quel son de basse). Mon seul conseil : « Montez le son les gars! »

À mon avis, Boo Hoo est le secret le mieux gardé de Montréal présentement. Les habitués de l’Esco savent comment la petite salle peut se remplir rapidement. Il est difficile de concevoir que la salle n’était pas pleine à craquer pour ce premier spectacle du groupe depuis quelques mois. La musique de Boo Hoo est toute simple, mais la qualité des compositions en fait sa plus grande force. Boo Hoo fait penser à du vieux Superchunk, Sonic Youth, Fugazi et Sebadoh (en plus Ben, le bassiste/guitariste, ressemble à Lou Barlow, non?).

Si vous ne les avez jamais vus, courez à leur prochaine prestation. Vivement le deuxième album (le premier est aussi très bon, si vous souhaitez les découvrir)!

Add a Comment

Other Cities: Toronto