Thursday, November 14, 2019Light Snow -5°C
Music

The Stills - Cabaret - 27 septembre

Posted by Valerie / September 29, 2008

thestills.gif
Est-ce que The Stills sont les mal-aimés de la scène indépendante montréalaise ? Moi, je crois que oui. Je sens la forte pression sociale me convaincre de ne jamais, au grand jamais, avouer mon affection pour The Stills. C’est plus facile de les juger d’après leurs propos maladroits, leur attitude douteuse et leur musique quelque peu standard. Tout de même, The Stills ont réussi à remplir le Cabaret à pleine capacité même s’ils avaient peu longtemps avant donné un concert gratuit à Concordia.

Le problème numéro un de The Stills se nomme peut-être Dave Hamelin, un des membres fondateurs du groupe, devenu guitariste et chanteur-amateur après le départ d’un des membres. Autant sur scène qu’en entrevue, Hamelin ne semble pas être familier avec la modestie. Il lance à la foule un « Comment ça va ? » pour ensuite répondre « Merci ! » aux applaudissements destinés à sa question (!) , et il ne se gêne pas pour mettre son groupe sur un piédestal lors de plusieurs entrevues disponibles sur le web.

Un autre moment embarrassant fut le massacre de la pièce Retour à Vega. Le chanteur Tim Fletcher marmonnait les paroles oubliées avec le même enthousiasme que moi lorsque je n’ai pas bu mon Nescafé. Est-ce parce qu'un autre groupe ait composé cette chanson, parce qu'elle est en Français, ou les deux ? Peu importe, c’était passablement décevant.

Au moins, le nouvel album qu’est venu présenter The Stills, Oceans Will Rise, promet un meilleur succès que son précèdent, Without Feathers – on y retrouve plus de variations musicales et plus de pièces accrocheuses. Without Feathers présentait un aspect beaucoup plus mature du groupe, un retour aux racines rock des années 70, mais avec peu de profondeur et un son quasi-générique.

On aurait dit qu’ils s’en sont rendu compte puisqu’ils ont principalement joué les meilleures chansons d’Oceans Will Rise (entre autres Don’t Talk Down, Being Here, et Snakecharming the Masses), très peu de matériel de Without Feathers, et pour mon plus grand bonheur, plusieurs extraits de Logic Will Break Your Heart, leur premier disque paru en 2003.

Selon moi, c’est ce premier album qui a jeté une malédiction sur The Stills. Logic Will Break Your Heart était une sorte de test ultime de "ça passe ou ça casse". Dans mon cas, ça a passé : je venais tout juste de quitter le nid familial pour m’installer en appartement au centre-ville de Montréal et vivre les dernières années de mon adolescence. Logic Will Break Your Heart correspondait donc à mon état d’esprit de jeune fille nouvellement libre et rêveuse avec ses pièces planantes, ses textes parfois dépréssifs, parfois sensuels, et son esthétique générale.

Par contre, je peux comprendre qu’à l’extérieur du contexte dans lequel j’ai connu cet album, ce devait être difficile de l’apprécier. En concert, il reste que les Still in Love Song, Lola Stars And Stripes, Gender Bombs et Of Montreal ont toujours la cote auprès du public

Finalement, le déplacement de Vice Records vers Art & Crafts semble être une bonne idée de la part de The Stills. La brochette d’artistes avec lesquels ils se retrouvent maintenant correspond beaucoup mieux à leur son, et peut-être vont-ils ainsi être capable de graver plus d’échelons.

Pour ce qui est de la première partie du spectacle, je n’ai entendu que quelques chansons seulement. Il s’agissait d’Hollerado, jeune groupe montréalais à la Sam Roberts. Ce dernier sera justement en concert les 20, 21 et 22 novembre au National avec The Stills en ouverture.

Photo prise sur le site officiel du groupe.

Discussion

6 Comments

Jer / September 30, 2008 at 01:45 pm
user-pic
I wasn't here when the stills first got big. Do you think they're quick rise to fame (in a scene that had previously prided itself on being a hidden gem) was part of why they became les mal-aimes?

There certainly doesn't seem to be nearly as much resentment this time around. From all the reviews I've read, the new album seems to be going over well.
valerie / September 30, 2008 at 10:03 pm
user-pic
Maybe it was the fame, or maybe it was the simple fact that everyone was convinced they were from New York instead...
Joseph / October 4, 2008 at 11:10 pm
user-pic
I think they are a great band, and underrated, and that they have a charm and realness that is great.. New album is amazing.. they have silly reputation issues to overcome in this town...weird
Joseph / October 4, 2008 at 11:11 pm
user-pic
I think they are a great band, and underrated, and that they have a charm and realness that is great.. New album is amazing.. they have silly reputation issues to overcome in this town...weird

Add a Comment

Other Cities: Toronto