Saturday, November 16, 2019Light Snow -5°C
Music

M pour Marketing

Posted by Harold / November 23, 2008

231108_coeurdepirate.jpg
Photo : Coeur de Pirate alias Béatrice Martin

La ville de Montréal vibrait de tous ses feux samedi soir. Non seulement des milliers de touristes dépensaient dans les commerces du centre-ville en attendant la grande finale de la Coupe Grey, aujourd’hui même, mais les Canadiens de Montréal retiraient le chandail 33 de l’idole de toute une génération, Patrick Roy, le meilleur gardien de but de tous les temps. Dans toute cette frénésie sportive, M pour Montréal tenait sa soirée clôture dans l’antre du Metropolis. Surmontant un dilemme incroyable, je renonçai à la soirée du hockey contre les Bruins (duquel les habs s'en sont sortis avec un revers en tirs de barrage) pour un line up d’invité des plus intéressants.

M pour Montréal, maintenant à sa 3e année, c’est une vitrine exceptionnelle où nos meilleurs artistes locaux peuvent performer devant une délégation de journalistes et activistes musicaux internationaux. Si la prestation est convaincante, d’autant plus qu’elle oscille seulement autour de la demi-heure, le tremplin international en est grandement favorisé. Les jeux étaient faits et la soirée s’entamait sur le coup de 20 h 30.

CÅ“ur de pirate

Béatrice Martin, alias cœur de pirate, propulsé au sommet ces derniers mois avec un premier album éponyme qui a animé la blogosphère des semaines avant qu’il ne voit le jour, était la première à s’élancer dans un Métropolis plein à craquer. Toute simple, elle s’est amener seule sur scène (tous ses musiciens l’attendaient à Laval où elle devait donner un autre spectacle) et a interprétée joliment les meilleures chansons de son album. Surprise, la jolie mousse à la jolie moue nous réservait sa version d’Étienne d’Août de Malajube. Une fois de plus, elle m’a conquis. Rappelle-moi Béatrice je t’en supplie!

Jon Lajoie

Aussi issue d’un phénomène internet, mais à plus grande échelle. Le montréalais Jon Lajoie, qu’on peut aussi (étonnement) voir dans L’auberge du chien noir à Radio-Canada, a réussi l’exploit de trôner sur Youtube avec des vidéos musicales humoristiques de son cru. Aujourd’hui, il revient d'un périple à Los Angeles où Hollywood l'a convoité. Sur la scène, Lajoie mixte des prestations de ses chansons, balades franchement bien composées compte tenu du contexte, et du stand up conventionnel, chose à laquelle il se débrouille franchement bien. En musique comme en parole, son humour volontairement choquant fait pouffer tout le monde, même les matantes qui étaient à côté de moi. Show me your genitals!

Karkwa

Les grands gagnants du dernier gala de l’ADISQ, beaucoup plus confiants que lorsque je les avais vus aux Francofolies, se sont amenés sur la scène, chose qu’ils referont aussi tôt que le 11 décembre, en informant le public si inquiet : « Aux dernières nouvelles, c’était 2-2 pour le match! », tout juste avant d’entamer l’excellente pièce Le compteur. Nous ayant préalablement avisé qu’ils allaient tout donner dans les trente minutes qu’ils leurs étaient accordés, il n’a pas été surprenant de voir le groupe se défoncer, au grand plaisir des fans et de, je l’espère, les invités d’honneurs. Honnêtement, Karkwa est un excellent groupe qui mérite amplement d’être soutenu.

We are wolves

Juste après un entracte signé Jon Lajoie, le trio sauté de We are Wolves, vêtu de costumes des plus spéciaux, ont fait bouger l’audience avec leur électro/rock/post punk déjanté. C’était la première fois que je les voyais et je dois dire que le groupe m’a réellement impressionné. Ils offrent une musique et une prestation vraiment inhabituelle et très originale. Je ne serais pas surpris qu’il soit le groupe le plus remarqué hier soir.

Pierre Lapointe

Après la conclusion de Jon Lajoie et de sa clinique « comment faire un vidéo internet qui connait du succès » (j’ai retenu qu’il fallait poignarder tout le monde pour obtenir son matériel), la reine de la pop québécoise, Pierre Lapointe, a daigné venir saluer ses sujets desquels, je dois l’avouer, je me dissocie. Présentement en studio pour son prochain album, Lapointe a principalement utilisé la vitrine donnée pour tester ses nouvelles chansons qui, selon lui, sont sublimes. À ce que j’ai pu voir, les admirateurs, malgré l’appréciation certaine, étaient avides de pouvoir chanter ce qu’ils connaissaient. Quand je me suis dirigé vers le vestiaire, après quelque six pièces, Pierre Lapointe coupait enfin l’attente avec Deux par Deux Rassemblés. À savoir si le désir des admirateurs a été davantage assouvi, je ne saurais dire.

Discussion

15 Comments

Jer / November 23, 2008 at 02:13 pm
user-pic
Bonne revue Harold...ca semble etre une bonne nuit de musique et comedie.

Mais, parce-que mon francais n'est pas excellent, et parce-que je suis trop lazy pour trouver mon Larousse...ca veut dire quoi poignarder?
phil lambert / November 24, 2008 at 12:37 pm
user-pic
it means: to stab!
peace!
Harold / November 24, 2008 at 10:22 pm
user-pic
Lajoie a dit qu'il avait réussi à avoir sa cam en poignardant une vielle japonaise de 73 ans..!
lk / November 25, 2008 at 07:04 pm
user-pic
i went to the show without really knowing much about we are wolves and they blew me away! i was seriously sleep-deprived but they had me dancing like crazy. they were definitely the highlight of the night!! and jon lavoie was certainly the lowlight...sure he made a couple of funny internet videos but he doesn't seem to be very comfortable live...i was cringing both at the bad jokes and the awkward delivery...
Harold / November 26, 2008 at 09:15 am
user-pic
Avec Jon Lajoie, il faut comprendre que c'est en dévellopement. L'humour avec lequel il a connu du succès sur le web est difficilement transmissible en prestation scénique. Or, je crois qu'il possède tous les atouts nécessaires pour devenir un bon "stageman". Aussi, si sa prestation de samedi dernier a manqué d'intérêt vers la fin, c'est qu'il était obligé d'improviser alors que les changements d'instruments s'étiraient...
Anony mouse / November 29, 2008 at 03:49 pm
user-pic
So gorgeous!
Harold / November 30, 2008 at 06:08 pm
user-pic
Coeur de pirate?
the easy way to hack facebook account / May 20, 2014 at 06:39 am
user-pic
how to hack zynga account password granted me use of my account how
to hack facebook account password I was immediately prompted to change my password.
So if the shared key is just kept between people who need be
on the network, why is WEP so bad. If you dont think
that you can recognize your friends coming from a photo line up then you
have to select the first option with the activation code.
Karina / February 5, 2015 at 12:32 am
user-pic
You guys do me too much honor. Being on the receiving end of a fuck that guy has never made me more stmitneneal. I may be getting paid but hopefully nobody notices I haven't written a damn thing at the new gig yet. Someday we should live-drunk-podcast a MW tourney game. That would be 2 1/2 hours of pure gold.
golu dolls / February 5, 2019 at 11:10 pm
user-pic
nice post
kanchipuramsarees / February 5, 2019 at 11:10 pm
user-pic
nice post
kanchipuramsarees / February 5, 2019 at 11:10 pm
user-pic
nice post
herbal powder / February 5, 2019 at 11:10 pm
user-pic
nice post

Add a Comment

Other Cities: Toronto