Wednesday, January 29, 2020Light Snow -5°C
Music

Suoni: Stars Like Fleas @ Sala Rossa - 16 juin 2009

Posted by Laurie / June 18, 2009

Stars Like Fleas C'est par curiosité que je me suis pointée à la Sala Rossa mardi dernier. En tant que fan de musique expérimentale, j'ai souvent entendu cité le nom de Stars Like Fleas. Leur myspace nous propose des pistes audio assez hermétiques, mais certes intéressantes. Je n'ai donc pas pu m'empêcher de sauter sur l'occasion d'une expérience live.

Mardi, 21h30. J'entre dans une Sala Rossa peu achalandée. Les quelque trente personnes présentes sont attablées, de part et d'autre du plancher. Aucune conversation: les premières notes de Arrington de Dionyso semblent clouer l'audience sur place.

C'est que l'artiste américain nous livre une performance hors du commun. Il manie le saxophone avec brio, n'hésitant pas à l'emballer d'un papier aluminium pour en faire un instrument hybride criard. Il nous propose également des solos de voix et de gimbarde (oui, c'est bien ce vieil instrument auquel bien peu de gens trouvent une utilité!) assez hallucinants merci.

S'ensuit un entre-acte, et l'arrivée de quelques personnes supplémentaires. La Sala Rossa doit maintenant faire 40 spectateurs.

Puis, voilà l'arrivée sur scène des montréalais Echoes Still Singing Limbs. Nick Kuepfer, Nader Hasan, Kristina Koropecki et Aidan Jeffery nous donnent droit à un set théâtral, explosif et haut en couleur - le moins qu'on puisse dire.

Tout le long, c'était comme si je me trouvais dans la scène d'opéra de Mulholland Drive (comment l'oublier), mais sans les pleurs - que de la fascination, et de l'émoi très certainement. Quoi qu'on en dise, la musique d'Echoes Still Singing Limbs se ressent comme un trouble profond et vaut très certainement le détour. À voir en live.

Courte pause. Maintenant 40 personnes, tout au plus. Stars Like Fleas. Le groupe New Yorkais attaque son set en force, vers minuit (pour un groupe de huit membres, impossible de ne pas entrer en force!).

Le chanteur aux allures de mc post-moderne dirige le groupe d'une voix sublime, aux accents radiohead-coldplay-esques. Sauf qu'ici, le fond sonore est bien loin de ce dont nos oreilles ont l'habitue. Il s'agit plutôt d'un mur de son à la fois dissonant et mélodieux, qui se voit souvent dominé par une orchestration de cris et de lamentations. Stars Like Fleas a d'ailleurs tôt fait d'inviter les membres d'Echoes à se joindre à eux.

Quoi qu'on en dise, cette soirée musicale fût haute en couleur. Auditeurs avertis et intéressés, ces trois artistes sauront combler vos oreilles d'étrange et de sublime à la fois.

Photo prise sur le site web de Hometapes

Discussion

8 Comments

Gandhimathi / February 4, 2015 at 05:25 am
user-pic
The site looks great Tara!I would love a more in depth look at light! Lighting in the morning, mid-day, evnenig sooc shots and then the processing.Even the same type shot but in different lighting elements and focusing on how the light changes the dynamic and mood of the photo ..:) something like that .
Elsie / October 29, 2016 at 09:57 am
user-pic
Some really interesting information, well written and generally user pleasant.
golu dolls / January 30, 2019 at 02:44 am
user-pic
nice post
kanchipuramsarees / January 30, 2019 at 02:44 am
user-pic
nice post
kanchipuramsarees / January 30, 2019 at 02:44 am
user-pic
nice post
herbal powder / January 30, 2019 at 02:44 am
user-pic
nice post

Add a Comment

Other Cities: Toronto