Saturday, November 16, 2019Light Snow -5°C
Music

MUTEK : Nocturne de Montréal

Posted by Phil / May 30, 2011

KOMODOAprès une année charnière pour MUTEK, où l'organisation a jonglé avec l'idée de déplacer son festival montréalais à la fin du mois d'août et où elle a établi ses quartiers généraux dans une fraîchement rénovée Société des arts technologiques (SAT), le festival international de créativité numérique et de musiques électroniques reprend du service pour une douzième fois dans sa case horaire habituelle, soit du 1er au 5 juin prochain. Avec plus de 80 performances livrées par 111 artistes (la plupart live), MUTEK, comme à l'accoutumée, offre son lot de premières : 8 mondiales, 10 nord-américaines et 9 canadiennes. Préparez boissons énergisantes, glow sticks et poppers de toutes sortes pour le plus synthétique des festivals estivaux.

Expérimenter la vision...
La série A/Vision met en relief le volet exploratoire, expérimental et ambiant de la musique électronique.

Présentés à la salle Pierre-Mercure, A/Vision 1 et 2 proposent des voyages au cœur du rêve paradoxal de l'évolution industrielle.

A/Vision 1 explore « la création au confluent de la synthèse granulaire et de la fabrication d'images. » Le duo originaire de Bristol Emptyset concoctera un son sans compromis, abrasif, tout en distorsions. Quant au Finlandais Mika Vainio, membre du défunt duo Pan Sonic, présentera son nouveau concert audiovisuel en direct.

« A/Visions 2 propose un voyage à travers les univers éthérés des textures classiques et des visions tridimensionnelles. » Seth Horvitz (alias Sutekh) proposera une nouvelle facette de sa personnalité musicale : l'étude pour pianos automatisés. En vedette, « le producteur mexicain de techno ambiante Murcof livrera ses rythmes souples d'avant-garde pendant que le label visuel Antivj les accordera à des textures imaginées sur trois écrans. »

À la SAT, A/Vision 3 mettra en scène de fabuleux gadgets. Manipuleront bébelles de tout acabit : Women with Kitchen Appliances, femmes, identiques, interchangeables, jetables et mortellement sérieuses, l'artiste new-yorkais Tristan Perich et le duo Sculpture.

L'engagement de MUTEK envers la relève musicale de la scène locale se poursuit avec la série Expérience. Du 1er au 4 juin, se produiront sur la place de la Paix (juste à côté de la SAT) de jeunes et moins jeunes artistes montréalais à surveiller. En formule 5 à 7, en guise d'appéritif pour les menus principaux, on pourra y voir et y entendre : Math Rosen, DJ Brace, Ken Lo, Meek, Xavier Lebuis, Sinteg, Hissy Fit, Knowing Looks, Bowly, Olivier Alary, Navet Confit, Dianne Labrosse, Montag et Dominic Vancesteing.

...dans la nuit
La série Nocturne de MUTEK reste probablement la plus connue de par ses fêtes qui s'étirent tard dans la nuit. Parmi les incontournables de ces soirées fortes en rythme pour pieds cadencés : Amon Tobin présentera, en première, l'intégrale de son exigeant nouvel album Isam dans une performance audiovisuelle qu'on nous promet complexe techniquement et renversante visuellement. L'accompagnera Gold Panda, la nouvelle sensation britannique de la glitch.

Modeselektor présente sa Modeselektion avec ses invités Falty DL et Jacques Greene.

Richie Hawtin, M. Plastik Man, sans contredit l'attraction de cette douzième édition, revient à Montréal pour une performance qu'on annonce grandiloquente et plus grande que nature. Les attentes sont hautes. Le même soir, au Savoy, Komodo, Montréalais d'adoption, est à surveiller.

Aussi à surveiller : Elektro Guzzi, James Holden, Four Tet, sans oublier les deux Piknic Électronik du samedi et dimanche après-midi.

Entre les murs
« MUTEK aime Montréal et s'assure que les festivaliers aient eux aussi de quoi satisfaire leur soif d'urbanité. Le volet arts numériques d'Extra_Muros se déclinera en trois installations architecturales. Le Parc Émilie-Gamelin accueillera l'œuvre Ni l'un ni l'autre de Janicke Morissette et David Fafard sur la façade de deux édifices adjacents. »

« Sur la façade de l'édifice au sud de la Place de la Paix, le duo NomIg présentera Architexture_2011, une œuvre projetant des tags lumineux qui, tels des graffitis architecturaux, proposent une nouvelle forme d'art urbain éphémère. »

« Enfin, présenté par l'UQAM, sur la façade du Centre de design, Jean-Sébastien Baillat, diplômé de l'UQAM, et Guillaume Cardell présentent Period., une oeuvre qui prolonge la campagne expérientielle développée pour MUTEK 2011 et où les passants peuvent interagir avec des boucles visuelles et sonores pour créer leurs propres parcours ludiques. »

Dans son souci d'investir la cité, le festival prend, pour la première fois, le métro de concert avec la Société de transport de Montréal (STM). Les 1, 2 et 3 juin à 16 h 30, des performances gratuites seront présentées à la station Berri-UQAM. S'y produiront : Bowly Sharivari, The Gulf Stream et Mateo Murphy.

MUTEK, c'est aussi Digi_Section, série d'ateliers et de forums ouverts aux professionnels de l'industrie, un volet d'art culinaire, une application iPhone à télécharger, un party effréné, des nuits courtes, du beau monde et beaucoup de plaisir.

Les détails de l'opulente programmation au mutek.org.

Photographie de Komodo par Jonathan Clark gracieuseté de MUTEK.

Discussion

6 Comments

Kanchipuram sarees / June 6, 2018 at 10:49 pm
user-pic
nice post
golu dolls / June 6, 2018 at 10:49 pm
user-pic
nice post
kanchipuramsarees / January 10, 2019 at 09:40 pm
user-pic
nice post
kanchipuramsarees / January 10, 2019 at 09:40 pm
user-pic
nice post
navarathri golu / January 10, 2019 at 09:40 pm
user-pic
nice post
herbal powder / January 10, 2019 at 09:40 pm
user-pic
nice post

Add a Comment

Other Cities: Toronto